La parole est donnée à ... Jacques Belloc

Présent sur le Tournoi Qualificatif Olympique de Boxe -Boxing Road to Tokyo- du 4 au 8 juin à Villebon-sur-Yvette (91), Jacques est un habitué des missions bénévoles. Depuis toujours, il s’investit auprès de nombreuses événements et fédérations, pour s’impliquer et donner de son temps.

Nous avons souhaité lui donner la parole afin de savoir ce qui l’anime.

IB : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

JB : J’ai 65 ans et suis retraité depuis 2008. Ancien sportif de petit niveau amateur : rugby, judo, volley et maintenant randonneur.

IB : Comment vous-est venue cette volonté de vous investir dans le bénévolat et plus précisément sur le TQO de boxe ?

JB : Je me suis investi dans le bénévolat en général et sportif en particulier depuis 2008. Comme mentionné dans ma présentation, si j’ai fait du sport, c’est surtout grâce aux bénévoles qui œuvrent dans l’ombre, dans tous clubs. Je m’investis également dans le milieu associatif, afin de donner un coup de main pour les différentes manifestations organisées dont le but est de récolter des fonds, permettant de faire vivre les clubs ou associations. Je suis notamment bénévole pour la FF Rugby et FF Handball.

Pour le rugby : j’ai participé au Tournoi des VI nations, à la Coupe du Monde féminine, au Tournoi VII séries, à la Finale du Top 14 ainsi qu'à des matches de Coupe d’Europe.

Pour le Handball : Championnat du Monde Masculin, Championnat d’Europe Féminin et Finales ultra-marines.

IB : En préambule de cette interview, vous nous avez glissé le fait que vous avez fait connaissance de grands sportifs ? Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

JB : Je me suis inscrit pour le TQO boxe, suite à un lien envoyé par un référent bénévole du Handball. Comme c’est un sport que j’apprécie, j’ai proposé ma candidature.

Dans le cadre du TQO, ma mission était de chaperonner les boxeurs devant effectuer un contrôle anti-dopage. J’avais ainsi l’accès au plus proche des compétiteurs, et j’ai côtoyé par exemple Jérôme Thomas, qui a participé à 3 olympiades et obtenu 2 médailles. L’occasion m’a également été donnée de rencontrer également le président de FF Boxe, Monsieur Dominique Nato, ainsi qu’un ancien capitaine international de volley ball !!!!! Laurent Chambertin, qui est coach mental pour la FF boxe. J’ai pu conversé avec lui car il suivait un boxeur au contrôle anti dopage. Je l’ai remercié, ainsi que l’équipe de France, pour les résultats obtenus, pour leur disponibilité et leur gentillesse ; En retour, il m’a remercié pour mon engagement.

Dans les autres compétions auxquelles j’ai assistées, on a souvent la possibilité de rencontrer les sportifs.

IB : Prévoyez-vous de vous impliquer sur d’autres événements dans les semaines ou les mois à venir ?

JB : J’espère participer encore à de tels évènements, avec pour objectif, la Coupe du Monde de Rugby 2023 et pourquoi pas avec un peu de chance être également bénévole sur les Jeux Olympiques de Paris 2024.

IB : Quels sont vos critères de sélection avant de postuler à un événement ?

JB : Mes critères de choix pour poser ma candidature en tant que bénévole :

  • région Ile de France en priorité, car j’habite dans l’Aube,
  • sports de prédilection : rugby, hand, boxe, judo, volley, pétanque,
  • en fonction des dates.

IB : Qu’est-ce qui rend, selon vous, "l’expérience bénévole » encore plus enrichissante ?

JB : Être bénévole, c’est être disponible, patient, discret, investi dans sa mission. Savoir gérer les problèmes, qui ne manquent pas de se produire, malgré la quantité de travail réalisé en amont de chaque évènement sportif. C’est, avant tout, partager beaucoup d’expériences humaines enrichissantes et rencontrer de nouveaux amis.

Ces articles peuvent vous intéresser

Plus d'articles