Témoignage de Jules Chaussade, responsable des bénévoles de L’Ultra Trail & VTT Causses Vallées Lot Dordogne

L’Ultra Trail & VTT Causses Vallées Lot Dordogne U[VT]TCV, dont la toute première édition a eu lieu en 2019, fait partie des jeunes pousses dans le milieu concurrentiel des courses d’«Ultra longue distance».

Du haut de ses 21 ans, le responsable des bénévoles, Jules Chaussade, est probablement également un des plus jeunes à son poste parmi ses homologues. Et pourtant, en mêlant passion et motivation, le travail accompli par ce dernier sur l’édition 2020 a porté ses fruits et laisse entrevoir de belles perspectives sur les années à venir. Nous sommes allés à sa rencontre.

IB : Bonjour Jules, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

JC : Je suis avant tout un passionné du magnifique territoire sur lequel je vis et pratiquant assidu de plusieurs sports outdoor : VTT, Canoë, Course à Pied et équitation à haut niveau. Pour autant, mes études, plutôt techniques, ne me prédestinaient pas à évoluer dans l’événementiel. Mon environnement familial, à l’inverse oui. Puisque mes parents travaillent dans ce secteur et sont mandatés par l’association Cap’Orn pour l’organisation entre autres de l’U[VT]TCV. Cet événement est avant tout une aventure humaine entre passionnés.

IB : Comment êtes-vous arrivé à gérer des bénévoles ?

JC : Sur la première édition en 2019, notre gestion des bénévoles s’est avérée compliquée et délaissée, avec une définition des besoins flous, un recrutement inadapté et des moyens inadéquats (pas de responsable attitré notamment). Ayant été moi-même plusieurs fois bénévole sur des événements ou dans des clubs sportifs, je suis très attentif à la gestion de ceux-ci. Mes compétences techniques pouvaient également apporter un plus dans la structuration de cette gestion. J’ai donc pris en charge cette tâche sur 2020.

IB : Comment êtes-vous structuré au sein de votre organisation pour manager vos bénévoles ?

JC : Les difficultés principales de nos épreuves résident dans l’étendue du territoire que nous couvrons (100kms séparent les points les plus éloignés), ainsi que l’amplitude horaire (40h de course). Il a fallu découper l’aire en 4 avec des responsables de secteurs attitrés pour chacun. Mes principales actions en tant que manageur ont été de : laisser une forme de liberté dans le recrutement, tout en coordonnant la planification des tâches et en communiquant régulièrement avec eux.

IB : Quels ont été vos principaux points de satisfaction ?

JC : La réussite d’un événement passe avant tout par le retour des participants. Leurs sourires et leurs nombreux remerciements suffisent à combler organisateurs et bénévoles et à nous rassurer sur la qualité du travail accompli.

IB : Quelles sont les perspectives pour les prochaines éditions ?

JC : En passant par les services d’Instants Bénévoles, nous avons franchi un cap significatif entre 2019 et 2020. Désormais, nous allons chercher, dans un premier temps, à fédérer davantage les clubs locaux pour faire de cet événement, un succès à l’échelle du territoire. A plus longs termes, on souhaiterait avoir des volontés extérieures au département du Lot et que l’événement soit reconnu comme un rassemblement de bénévoles à ne pas manquer. On compte sur la plateforme pour nous accompagner dans l’atteinte de ces objectifs.

IB : Merci Jules, à l’année prochaine.

Jules Chaussade

Ces articles peuvent vous intéresser

Plus d'articles