Organiser un événement post-coronavirus : adoptez les bonnes pratiques

Suite à la crise sanitaire liée au COVID-19, rares sont les activités, qu’elles soient sportives, sociales et/ou culturelles qui ont pu continuer d’exercer sans connaître d’annulations ou de reports.

Ainsi, nombreuses sont les associations, organisations, entreprises … qui ont dû mettre en stand-by leurs activités, et ce depuis le début du confinement.

Cependant, les mesures gouvernementales mises en œuvre pour lutter contre la propagation du COVID 19 sont de plus en plus favorables à une reprise des différentes activités même si les restrictions sont encore présentes. C’est pourquoi, les organisateurs d’événements doivent prendre en compte certaines mesures, afin d’assurer la sécurité de leurs participants.

De plus, cette crise va laisser des traces, et elle risque de changer les habitudes de chacun. Notamment sur le plan sanitaire.

Des gestes simples devenant des réflexes

Une prise de conscience collective est en train de s’opérer, et l’hygiène prend une place de plus en plus importante dans l’esprit de chacun.

C’est pourquoi plusieurs méthodes peuvent s’avérer utiles et nécessaires pour limiter la propagation du virus et diminuer l’anxiété de chacun.

  • Mettre en place sur le site des points d’eau pour se laver les mains
  • Mettre à disposition du gel hydroalcoolique et rendre obligatoire son utilisation (notamment sur les points d’entrées)
  • Prise de température à l'entrée
  • Nettoyer régulièrement les sanitaires et les points de contact sur les zones de passage (rampe d’escalier, poignée de porte, etc.)
  • Vider régulièrement les poubelles pour éviter la propagation du virus
  • Gérer les espaces, de façon à respecter les règles de distanciation
  • Mettre en place un paiement par carte bancaire (avec le sans contact notamment), pour éviter l’échange de monnaie.
  • Contrôler le port du masque s'il est imposé et prévoir du stock pour les personnes n'en ayant pas.
  • Exclure ou refuser l'entrée aux personnes ne respectant pas les mesures mises en place.
  • Etre exemplaire avec son staff dans l'application de ces mesures.
  • Assurer une veille quant à la diffusion du virus sur son territoire mais aussi sur les mesures à appliquer ou encore les autorisations à obtenir pour la tenue de son événement.
  • Sensibiliser les acteurs des événements aux bons gestes à adopter afin que ces derniers en soit les premiers prescripteurs.

Les habitudes vont donc changer de manière significative, et les préoccupations de chacun aussi.

Par exemple, si auparavant le fait de se laver les mains ne constituait pas une nécessité, désormais la propreté des mains sera (et devra être) une des préoccupations majeures de chacun, et il est important pour les organisateurs de pouvoir proposer de nombreuses solutions pour pouvoir le faire.

Enfin, il n'est pas inutile de rappeler que de nombreux organisateurs ont dû annuler leurs éditions 2020 et sont dans l'incertitude quant à l'avenir de leur activités : auront-ils les capacités financières pour rebondir ? Leurs partenaires seront-ils toujours de la partie ? Un remodelage de leur événement est-il possible ? Ou tout simplement, la situation sanitaire va t'elle s'améliorer pour garantir la bonne tenue de nos si précieux événements en 2021 ?

Espérons que la réponse à toutes ses questions soit OUI, soyons solidaires et trouvons ensemble les moyens de rebondir.

Ces articles peuvent vous intéresser

Plus d'articles